ARTS MARTIAUX DU 4EME

LYON CROIX-ROUSSE

A

M

4

ARTS MARTIAUX DU 4EME

LYON CROIX-ROUSSE

KARATE TRAINING ADULTES

lundi: 18h30 - 20h

Les Racines


Le Karaté trouve ses origines sur l'île d'Okinawa; il intègre des techniques de combat chinoises à mains nues à des techniques de combat locales qui, ensemble, donnèrent leur essor au " Tode ", abréviation du mot " Tang-Te " qui signifie " la main de la Chine " et qui se traduit par " Kara-Te " en japonais. 
La pression exercée par l'occupation japonaise entre 1609 et 1868, qui interdisait la possession de toute forme d'arme, n'est pas étrangère à l'émergence de ce style de combat. Les trois écoles de combat dominantes de Tode portaient le nom des villes d'Okinawa où elles étaient implantées: Shurite, Tomarite et Nahate. 


Les styles de Shurite et de Tomarite, orientés vers la self-défense, donnèrent naissance au Shorin-Ryu. Nahate, qui s'inspirait des techniques douces des écoles du Sud de la Chine avec une grande part donnée aux techniques respiratoires, donna naissance au Shorei-Ryu. De ces deux " Ryu " ou " écoles ", découlent tous les styles de Karaté qui existent aujourd'hui. Jusqu'à la fin de l'occupation japonaise en 1868, le Tode n'était enseigné qu'en secret. 
Maître Shorin Anko Itosu fut le premier en 1905 à rendre le Tode ou Karaté public. Il proposa de l'introduire comme activité sportive dans les écoles et développa à ce titre cinq enchaînements ou Katas simplifiés, appelés Pinan ou Heian. 

Présentation

 

Le Karaté Do, la voie du Karaté, désigne une conception du Karaté plus tournée vers une recherche personnelle. Les techniques du Karaté deviennent, dans cette optique, un moyen, un outil de connaissance de soi influencés par le Zen. Les Japonais ont fait d'activités multiples et variées des voies de recherche de perfectionnement. 
Les arts martiaux mais aussi la Cérémonie du Thé ou l'Art floral sont ainsi devenus des "Do". 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Qu'est-ce que le Shotokaï ? 


Le Karaté Do Shotokaï se caractérise par une technique de souplesse, employant des mouvements amples et relâchés. La fluidité des gestes tout en harmonie rend sa pratique particulièrement esthétique.

 

Spirituellement, cet art martial s'inscrit entièrement dans une recherche d'approfondissement de la connaissance de soi et de l'harmonisation avec les autres.

 

Dans la lignée des enseignements des Maîtres Funakoshi et Egami, le Karaté Do Shotokaï s'est toujours tenu éloigné du principe de compétition, lequel a transformé le Karaté en sport.